Walking Dead – 1×03 – Tell It To The Frogs

Ce troisième épisode de Walking Dead continue sur la lancée du précédent à savoir une intrigue qui n’avance pas ou très peu, des personnages inédits qui monopolisent trop l’attention et un traitement général particulièrement lent.

Encore une fois, pourquoi avoir ajouté ces nouveaux personnages clichés et too much alors que les héros de la BD sont des humains normaux auxquels chacun peut s’identifier ? Le pire dans tout ça c’est que ceux-ci sont présents et ont pour la plupart et dans 90% des cas la même psychologie que dans la version papier (je signale quand même une grosse incohérence sur l’imprudence de Glenn en début d’épisode). C’est juste qu’ils sont traités comme des personnages secondaires, restant en arrière-plan au profit de nouveaux venus beuglants et inintéressants.

Disons le clairement, il ne se passe strictement rien dans cet épisode et à la fin de celui-ci on doute presque de son utilité tant l’intrigue semble littéralement tourner en rond. Pourtant l’ambiance post-apocalyptique et la menace des zombies est là et la survie est bien au centre des préoccupations. Mais, honnêtement, et même si j’apprécie la série, qu’est-ce qu’on se fait chier ! Les dialogues sont plats, mal écrits et mal joués. On est bien loin des discussions rythmées et au tac-au-tac de Lost où même parler chiffon était passionnant !

Ce troisième épisode assoit tout de même certains acteurs dans leurs personnages à commencer par Andrew Lincoln. Son regard et son jeu lorsqu’il retrouve sa famille m’ont définitivement conquis. Je retrouve le Rick Grimes fort mais humain de la BD. Il ne lui reste plus qu’à se mettre en avant et devenir le leader qu’il doit être. John Bernthal tire aussi son épingle du jeu dans le rôle de Shane même s’il commence à en faire un peu trop dans son rôle de « bon pote ». Le jeune acteur qui incarne Carl, le fils de Rick, joue quand à lui très mal et n’est pas du tout crédible. Ça promet pour la suite et il a intérêt à s’améliorer surtout avec ce qui devrait l’attendre en fin de saison (si cette saison se déroule comme je l’imagine).

Le moment de vérité pour Andrew Lincoln

Un nouveau personnage du comics fait son apparition dans cet épisode : Carol. Et je suis horrifié du traitement qui lui est réservé. Trop vieille, coiffure affreuse et background exagérément compliqué. Sa vie dans la série ne va pas être facile à adapter si on s’en tient au comics car c’est sans doute pour l’instant le personnage le plus éloigné de son modèle. Restent Jim, Dale et Amy qu’il est toujours difficile de juger vu leur peu de présence même si Jeffrey DeMunn semble camper un Dale correct.

Qu’est-il passé par la tête des scénaristes ? Après un pilote génial, bourré de rebondissements et prometteur, les voilà qu’ils s’enlisent dans des intrigues secondaires  brouillonnes portées par des personnages secondaires qui relèguent au second plan les vrais têtes d’affiche. Peut-être une manière de les faire mieux entrer dans la lumière le moment venu ? En tous les cas, je suis particulièrement surpris de l’accueil critique et public du show vu ses qualités réelles. Pour un peu c’est le même genre de réactions que pour la première saison de Heroes qui fascinait et intéressait sans finalement trop savoir pourquoi. On sait comment cette série-là a tourné par la suite.  J’espère me tromper concernant Walking Dead parce qu’il y a vraiment du potentiel comme l’a si bien révélé son pilote.

Quoi qu’il en soit, même si tout ça traine autant des pieds qu’un mort-vivant, les choses se mettent doucement en place à mesure que le scénario pioche à droite et à gauche dans le premier tome de la BD. On peut espérer une fin de saison intéressante.

J’écris des histoires, conçois des jeux depuis près de 20 ans et je réalise des courts-métrages. J’ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l’imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Actualités

Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer