Sur des Mers Plus Ignorées

Sur des Mers Plus Ignorées de Tim Powers

Sur des Mers Plus Ignorées est l’une des œuvres qui est censé avoir servi d’inspiration à la franchise cinématographique Pirates des Caraïbes et dont le quatrième et dernier volet en date doit être l’adaptation. J’espérais donc retrouver, à la lecture de ce roman, ce qui m’avait plu sur grand écran.

Le fait est que les deux univers sont en fait bien différents. Même s’ils sont tous deux sombres, angoissants et fourmillent d’éléments et de créatures surnaturelles, on ne retrouve pas dans le livre de Tim Powers ce qui faisait la fantaisie des aventures de Jack Sparrow. Ici, pas d’humour ou d’ambiance déjantée avec ses personnages hauts en couleur.

Misant tout sur le réalisme et la crédibilité de son univers, Powers signe un roman complexe au rythme particulièrement lent et où il ne se passe finalement pas grand chose tant chaque scène est détaillée et semble tourner au ralentit, la faute, sans doute, au style très soutenu de l’auteur. Ça n’est pas un défaut en soi, mais il faut avouer qu’entre la difficulté de lecture et les détails techniques liés aux bateaux et à la navigation, il a fallu que j’atteigne la moitié du livre pour enfin entrer dans l’histoire et y prendre plaisir.

Dans cette deuxième partie, on retrouve une succession de bonnes idées plus originales et intéressantes les unes que les autres. Entre la Fontaine de Jouvence et ses mystères, le personnage trouble de Barbe-Noire, les affrontements à coup de magie vaudou, les zombies et les navires fantômes, tout concourt à rendre le livre captivant. C’est d’ailleurs la première fois que je vois une histoire où la magie n’est pas un déluge d’éclairs et d’effets pyrotechniques mais une simple… odeur qui devient de plus en plus étouffante à mesure que son utilisateur monte en puissance. Rarement la magie et sa présence n’ont été aussi palpable.

Malgré une première partie difficile à aborder (le comble pour une histoire de pirates !) et un style d’écriture complexe, Sur des Mers Plus Ignorées s’envole véritablement dans sa seconde partie. Tim Powers signait avec ce livre une excellente aventure de pirates matinée de fantasy.

J’écris des histoires, conçois des jeux depuis près de 20 ans et je réalise des courts-métrages. J’ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l’imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Actualités

Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer