[Ecriture] NaNo – Jour 12

Une petite news pour faire le point sur mon avancée depuis la dernière fois.

Jour 5 : Galère, galère ! Gros coup de mou dans ce chapitre 11. Je sais où je veux en venir, mais le soucis c’est que j’ai tout un tas de trucs à mettre en place pour la suite et que je peux pas y couper. Je traine, je m’ennuie et j’ai l’impression d’écrire de la merde… (718 mots)

Jour 6 : Suite de l’épisode précédent. A peine mieux. (1403 mots)

Jour 7 : Une scène d’action un peu bancale conclue le chapitre 11. Je sens que je me rapproche de la fin et je commence à baliser pas mal pour l’un des combats finals que je ne sais encore pas trop comment tourner. Je veux de l’épique, du mémorable et du duel digne de la saga, mais j’ai bien peur que ça fasse pâle figure, face à ce qui va se passer avant (et que je n’ai pas encore écrit). (2714 mots)

Jour 8 : Crevé par la fin de semaine et encore éreinté par la nuit courte que j’ai passé pour avoir écrit la veille, je fais l’impasse sur ma session quotidienne. (0 mot)

Jour 9 : Début du chapitre 12. J’ai eu une petite journée pour réfléchir à la manière dont je voulais le commencer donc ça aide à se mettre dans le bain. J’ai un peu la sensation d’être à court de munitions sur certains points et j’ai peur de meubler avec des passages et des persos inutiles. Est-ce que je veux trop en faire, mettre trop d’infos ? Encore une fois, plane sur moi le spectre de certaines scènes d’action pour lesquels je n’ai pas encore d’idées. (2385 mots)

Jour 10 : Pas là de la journée pour cause de réunion de famille. Sans compter que je suis fatigué de m’être couché si tard (tôt ?) pour écrire mes derniers mots. (0 mots)

Jour 11 : Nuit de merde, journée épuisante. Je rentre chez moi en mode zombie et ne me sens pas le courage d’écrire, d’autant plus que j’accumule un sacré retard sur mon planning qui ne me motive guère… (0 mots – ouh le vilain !!!)

Bilan en demi-teinte cette semaine avec un gros penchant pour du négatif. 3 jours sans écriture quasiment d’affilée (!). Je ne sais pas si on peut parler de flemme ou de manque de motivation, mais l’idée générale qui me vient à l’esprit ces derniers jours c’est « FATIGUE ! » Déjà qu’en temps normal je ne dors pas assez (en ne foutant rien), alors, là, bosser quasi-quotidiennement finit carrément de me rincer à la fin de la journée. Oui, je dors bien quand je finis par aller au lit, mais pas suffisamment, puisque je dois me lever quelques heures plus tard pour vivre ma vie d’humain normal.

Il y a aussi autre chose qui me fait lever le pied de la sorte. En effet, plus j’avance dans l’écriture (près de 20 pages A4 en une semaine !), plus j’approche de la fin et plus j’ai la sensation de m’être planté sur mon estimation de départ. J’avais prévu 8 chapitres restant à écrire. A l’heure qu’il est, j’en ai déjà 2 sous le coude et un 3ème à moitié commencé et qui va s’accélérer pour se terminer très vite. Si je sais toujours compter (et pas conter), ça me fera 3. Si je regarde mon découpage, je dirais qu’il me restera, après celui-ci, 2 ou 3 chapitres plus un court épilogue qui devrait être expédié en même pas une page. Total:5-6 chapitres.

Du coup, mes 44 100 mots d’objectif paraissent énormes pour le peu de choses qu’il me reste à raconter et je pense que je devrais plus tourner aux alentours de 20 000, grand max, lorsque j’y mettrais un point final. Pourquoi réduire mon estimation ? Comme on le voit dans mon bilan, j’ai l’impression de m’ennuyer par moment et que ce que j’écris est nul. Ça finis par arriver à toute personne qui se décide à écrire de la fiction et en général c’est signe qu’il vaut mieux faire des coupes franches et passer au plus intéressant/utile, plutôt que d’écrire n’importe quoi. Si l’auteur s’ennuie, que va faire le lecteur ? (gloups…)

Autant condenser des chapitres entre eux, plutôt que de repousser un premier climax qui s’annonce imminent. Je me prépare à un final effréné dans peu de temps ! Alors, oui, il y a des passages dont je ne suis pas du tout satisfait, mais qui étaient malheureusement nécessaire. Je verrais ce que je peux en faire à la réécriture, mais il y a de fortes probabilités que certains restent tels quels. Vous ne les remarquerez peut-être pas à la lecture, vu qu’ils sont courts, mais ils m’auront donné pas mal de fil à retordre !

La perfection n’existe pas. Ça tombe bien, parce que je n’ai pas envie de passer encore des mois à travailler sur ce livre, après l’avoir laissé trainé aussi longtemps. J’ai envie de le finir, de le distribuer, de le faire lire et… de passer à autre chose. Après tout, l’ensemble ne sera pas aussi catastrophique que ça (croisons les doigts !). Si mon défi est un peu compromis, son objectif, lui, reste encore d’actualité : finir Rise Of Outer Heaven en juin (2012, je précise).

D’ici là, inutile de chercher les chapitres terminés sur le site ou de me les réclamer, parce que je ne les mettrais en ligne qu’à partir de juillet. Je préfère avancer plutôt que de me replonger dans ce que je viens de pondre pour l’améliorer ou le corriger. Ça me ferait perdre trop de temps, déjà que j’en ai pas beaucoup. De plus, ne pas retoucher les chapitres précédents avant de finir le bouquin me permettra d’éviter certaines incohérences qui pourraient apparaître d’un chapitre à l’autre.

Bref : juin/écriture/correction & juillet/mise en ligne/bonne lecture !

Merci à tous ceux qui m’ont soutenu jusque-là. Continuez, ça me motive ! (à défaut de pouvoir me réveiller)

J’écris des histoires, conçois des jeux depuis près de 20 ans et je réalise des courts-métrages. J’ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l’imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques

4 commentaires sur “[Ecriture] NaNo – Jour 12
  1. snake fox (old) dit :

    C’est mauvais, tu as raison de faire court, comme on dit: Privilligiez la qualité plutôt que la quantité. même si c’est un peu énervant d’avoir attendue des mois pour voir 5-6 chapîtres (soit 1 chapitre par mois) enfin je te fais confiance, Sun, et courage!

    • Sunwalker dit :

      Et oui, désolé d’avoir fait attendre aussi longtemps pour si peu, mais on ne fait pas toujours tout ce qu’on veut dans la vie. L’important c’est que je commence à voir le bout du tunnel et que l’attente sera enfin terminée ! Merci du soutien !

  2. Uriamu dit :

    Si tu veux, le prochain coup, on le fera chacun de notre côté (une sorte de compétition amicale). 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Actualités

Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer