Mission : Impossible – Fallout

Mission : Impossible – Fallout de Christopher McQuarrie

Putain ! Enfin ! Après trois ans de blockbusters médiocres, voire tout juste moyens, et après l’énorme claque Mad Max – Fury Road, je sors enfin d’une salle de cinéma avec la sensation d’en avoir eu pour mon argent ! Les Mission Impossible ont toujours été d’honnêtes divertissements classiques mais efficaces et plaisants à regarder. Ce sixième volet de la saga est cependant au-dessus du lot, que ce soit au sein de la série ou parmi les films à gros budget qui sortent tout au long de l’année et ça fait du bien !

Scénariste du brillant Usual Suspect, Christopher McQuarrie rempile à l’écriture et à la réalisation après le précédent volet, Rogue Nation. Et autant dire que le bonhomme maîtrise l’écriture à la perfection. Bénéficiant d’un enjeu clair et terrifiant, rythmé, bourré de rebondissements, de retournements de situation et de touches d’humour bien placées, ce Fallout est captivant de bout en bout. Porté par un excellent casting et une mise en scène virtuose, ce nouveau Mission Impossible est un film jubilatoire.

Mais ce qui fait surtout sa force ce sont ses scènes d’actions. Nombreuses, rythmées, impressionnantes et bourrées de bonnes idées ou de trouvailles de mise en scène, ce qui marque le plus c’est leur rendu particulièrement réaliste et crédible. Et pour cause : l’ensemble de ces scènes sont réalisées sans trucage ! Plus impressionnant encore, Tom Cruise a effectué lui-même toute ses cascades et ça se voit ! Qu’il s’agisse de sauter du toit d’un bâtiment à un autre, de piloter motos, voitures, hélicoptères ou de sauter en parachute dans un plan-séquence hallucinant, l’acteur s’est donné à fond. Je me suis d’ailleurs surpris à frissonner en voyant son personnage tenter de grimper à bord d’un hélicoptère en vol en se hissant sur ses patins. Aucun doute possible : c’est du réel !

Avec un tel atout dans sa manche, Mission : Impossible – Fallout ne prend pas le spectateur pour un imbécile et met la barre très haute pour les films du genre qui suivront. Les Avengers et leurs bouillies numériques peuvent aller se rhabiller, car il est arrivé le nouveau mètre-étalon du blockbuster d’action !

J’écris des histoires, conçois des jeux depuis près de 20 ans et je réalise des courts-métrages. J’ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l’imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Actualités

Top

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer