Suniverse
13Août/170

Urbis Nebula: série de nouvelles dans un univers steampunk

Madame Natheys

Aujourd'hui, je vais vous parler d'un projet qui me tient à cœur: une série de nouvelles prenant place dans un univers steampunk de mon cru appelé Urbis Neubla. Pour l'heure, deux nouvelles sont sur le point de voir le jour:

"Le Grand Soir", ce par quoi tout commence, va être publié aux éditions Lune Écarlate courant 2018.

"Mademoiselle Natheys", en cours de gestation, il s'agira d'une nouvelle publiée gratuitement, cette fois-ci, sur la plateforme Wattpad afin qu'elle puisse être lue par le plus grand nombre.

Je ne compte bien évidemment pas m'arrêter là puisque 3 autres nouvelles dans cet univers sont à l'état de projets. Ces dernières seront également disponibles gratuitement.

Pour l'heure, je vous présente la couverture de Mademoiselle Natheys, avec l'aimable autorisation de Ahmed Aldoori.

Je suis Lizzie Delling, rêveuse avant tout et grande amatrice de SFFF sous toutes ses formes. Mon imaginaire prend principalement la forme d'écrits et bientôt de courts-métrages. J'aide aussi à donner corps à celui des autres en faisant de la correction et de façon plus occasionnelle des performances et du théâtre. J'ai rejoins très récemment le Suniverse, terrain de jeu et d'expérimentations variées.
26Juil/170

Hearthstone, le jeu de carte en version Deluxe

Un aperçu des cartes

En mai dernier, je vous parlais de Hearthstop, une adaptation du jeu de Blizzard utilisant des cartes à jouer traditionnelles dont j'avais fait la traduction ici. Et bien j'ai décidé pour le fun et parce que je voulais m'essayer à bidouiller sur Photoshop d'en bricoler une version Deluxe reprenant les graphismes et la charte graphique de l'original ! J'ai ensuite fait imprimer les cartes chez Printerstudio et voilà le résultat !

Avec la Tuckbox qui va bien!

Avec la Tuckbox qui va bien!

Avec cette version, on peut se passer des fiches de classes puisque toutes les infos sont notées directement sur les cartes. Certaines sont d'ailleurs composées quasi-exclusivement de texte car il faut une description différente pour chaque classe jouée. En tout cas c'est toujours plus sympa et pratique que de devoir se référer à une fiche de jeu. Cependant, on s'éloigne totalement du concept, car, même si la version Deluxe permet toujours de jouer à Hearthstone, on perd le côté modulable des cartes à jouer traditionnelles.

Avant que quelqu'un ne pose la question, sachez que, malheureusement, je ne pourrais pas vous partager cette version custom pour des raisons évidentes de droits. Quoi qu'il en soit, je me suis bien amusé à monter ce jeu et suis plutôt fier du résultat.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Projets Aucun commentaire
10Juil/170

Damned Coffee – 2. Premier Playtest

Pour plus de clarté et parce que c'est plus fun, le hack de Macchiato Monsters dont je parlais il y a quelques jours a désormais un nom : Damned Coffee!

Préparation

Pour ce premier playtest je me suis muni du matériel suivant :

  • Les règles de Macchiato Monsters
  • Le moteur de jeu So1um pour jouer en solitaire
  • Des Story Cubes pour générer des idées.
  • Une compil de scénarios de Mordheim
  • Des tableaux d'exploration de Mordheim
  • Des événements aléatoires de Mordheim
  • Des règles de gestion de campement par Vallenor

Recrutement de la bande

Budget : 500 CO

Keltiss (Capitaine mercenaire) niv.1 [Coùt total : 107 CO]

10-FOR 10-INT 9-SAG 12-DEX 8-CON 11-CHA 10-PV - Traits : Motivation - Dague d4, Casque dR4, Armure légère dR6, Epée d8, Bouclier dR4


Edmund (Champion) niv.1 [Coùt total :  79 CO]

12-FOR dR10 10-PV - Dague d4, Fléau d8+4, Armure légère dR6, Casque dR4


Oliver (Guerrier) niv.1 [Coùt : 37 CO]

11-FOR dR8 - Dague d4, Epée d8


Buck (Tireur) niv.1 [Coùt : 37 CO]

11-DEX dR8 - Dague d4, Arc d6 (flèches dR8)

Campement

3 tentes [Coùt : 30 CO]

Budget restant : 210 CO

Prologue

La nouvelle bande de mercenaires de Keltiss arrive à Mordheim et monte son campement aux abords de la ville. Rapidement, ils entendent des rumeurs faisant état de la présence d'un terrible monstre qui aurait élu domicile dans les ruines d'une église en plein cœur de la cité. Le monstre risque de menacer l'exploitation des ressources de la ville et les futures expéditions. Notre bande décide de se rendre là-bas pour se débarrasser de la créature.

Jour 1 - Scénario : Chasse au monstre

Tour 1

La bande entre en ville.

Q : Parcourent-ils les rues sans encombre ?

R : Oui, mais ils rencontrent un PNJ neutre dissimulé derrière un tonneau.

Le PNJ est Louis un vieil homme qui cherchait à rejoindre sa femme barricadée chez elle en ville.

Q : Habite-t-elle loin d'ici ?

Louis : Oui, mais j'ai une charrette non loin pour pouvoir traverser la ville rapidement.

Q : Et vous avez des chevaux pour tirer cette charrette ?

Louis : Non, mais j'ai un vieil âne à l'abri dans une grange.

Q : Pourquoi étiez-vous caché ?

Louis : J'ai entendu du bruit provenant du bâtiment voisin.

Afin d'éviter de prendre le risque de tomber dans une embuscade, la bande décide d'aller explorer le bâtiment pour voir de quoi il en retourne.


Tour 2

Q : Est-ce que l'on perçoit des signes de présence depuis l'extérieur ?

R : Non, mais on entend des bruits réguliers venant du premier étage.

Buck fait un test d'agilité pour forcer la serrure d'une porte. Il réussi.


Tour 3

Q : Est-ce qu'il y a quelqu'un à l'intérieur du bâtiment ?

R : Oui et c'est Sven, le petit-fils de Louis.

Q : Que faites-vous là ?

Sven : Mon grand-père m'a demandé de rester à l'abri à l'intérieur le temps qu'il aille chercher la charrette.

Q : Vous êtes-vous assuré que le bâtiment était sécurisé ?

Sven : Oui et j'ai rencontré des étrangers installés à l'étage.


Tour 4

La bande monte à l'étage.

Q : Y'a-t-il du danger ?

R : Non et elle débarque dans une pièce où un groupe d'halfling en train de faire cuire une marmite sur le feu d'une cheminée, comme si de rien n'était. Ils font du bruit tout en cuisinant.

Q : Est-ce que c'est vous qui venez de faire un bruit ?

Halfling : Oui, on a cassé une assiette, mais rien de grave.

Oliver, le champion de la bande se précipite à la fenêtre et balaie la ville du regard. Il aperçoit des silhouettes non loin qui évoluent sur les toits.

Q : Est-ce que c'est dangereux ?

R : Oui.

Il s'agit d'un shaman skaven accompagné de 2 guerriers. Ils bondissent de toit en toit en direction du bâtiment occupé par les halflings. Oliver se met à l'abris, mais il sait qu'ils ont eu le temps de le voir.

A suivre...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux Aucun commentaire
28Juin/170

Hack de Macchiato Monsters / Mordheim – 1. Présentation et adaptation

Macchiato Monsters est un jeu de rôle de la mouvance old-school créé par Eric Nieudan. J'ai pu participer à quelques sessions de jeu online sur Roll20 avec son auteur et j'avais particulièrement accroché à la simplicité du système qui tient, dans sa "Zero Edition", en à peine 30 pages.

Ayant eu envie d'adapter le jeu d'escarmouche Mordheim en cadre de jeu de rôle, j'ai décidé de produire carrément un hack de Macchiato et, étonnement, les règles de ce derniers sont extrêmement souples et  le hacker est d'une grande simplicité ! Le but de mon hack est de produire un livret de règles clé en main ne dépassant pas les 50 pages comprenant tout ce qu'il faut pour se lancer dans des expéditions dans la cité des damnés.

Pour l'instant, j'ai produit une liste d'équipement et la liste de bande des mercenaires humains tirés du jeu de fig que l'ai adaptés au format Macchiato.

Gérer les bandes

Dans le Mordheim d'origine, les joueurs recrutent une bande de guerriers aux caractéristiques diverses, les équipent et les envoient arpenter les rues de la ville en quête de trésors. Ils finissent inévitablement par tomber sur une bande adverse et c'est l'affrontement.

Fiche de bande Mordheim Vs. fiche de PJ Macchiato

Comme dans tous les jeux de l'éditeur, les fiches de jeu sont particulièrement complexes, détaillées et tiennent sur 2 pages, or, la fiche de Macchiato tient quasiment sur un post-it bien aéré ! Bon, j'avoue, on est pas sur le même type de jeu, mais le fait est qu'il va alors me falloir convertir tout ça pour mon hack !

Le jeu de Mr Nieudan utilise la mécanique des dés de risque (dR) pour gérer les suivants. Pour résumer brièvement, ces dés de risques représentent les capacités et la loyauté de ces personnages. Ils sont symbolisés par tous les types de dés de jeu de rôle, allant du d4 au d12. Dans certaines situations, ces dés de risque, et donc leur potentiel correspondant, peuvent être réduits sur un résultat de 1 à 3 sur le dR. On passe alors au dé inférieur (de dR12 à dR10, puis dR8, etc.). En dessous de dR4, le suivant est mis hors de combat ou quitte le groupe.

Souhaitant réduire au maximum la prise de note, j'ai fait en sorte que la fiche personnage de Macchiato serve au capitaine de la bande et que les autres membres de celle-ci puissent tenir en une ligne chacun (au dos de la fiche, pour l'instant). Ainsi, les capitaines sont représentés par les 6 caractéristiques traditionnelles (Force, Intelligence, Sagesse, Dextérité, Constitution et Charisme), leurs points de vie, leurs traits et leur équipement.

Les guerriers, quant à eux sont représentés par un dR correspondant à leurs caractéristiques, comme décrit précédemment. En plus de ça, certains d'entre eux disposent d'une caractéristique principale, une spécialité qui reçoit une valeur chiffrée.

Exemple :

Tireur 11-DEX dR8 Arc d6 (flèches dR8) 8-PV

Le tireur est spécialisé en dextérité pour manier les armes de tir, il dispose donc d'une caractéristique. Ses autres caracs sont alors représentées par une valeur fixe de 10 à laquelle il est possible d'ajouter dR8 pour optimiser ses chances de réussites aux dés (au risque de réduire ce dR sur 1-3). Il est équipé d'un arc (d6 de dégâts) et de flèches (quantité dR8) et dispose de 8 points de vie (valeur choisie par rapport au dR8).

Liste de bande des Mercenaires

J'ai donc réalisé la liste de bande ci-dessus à partir de laquelle j'ai décidé de me lancer dans un premier playtest, histoire de voir comment tout ça tournait.

A suivre...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux Aucun commentaire
13Juin/170

Rustbury – Prototype de fiche de personnage

Je reviendrai bientôt sur le système de combat dont la conception a bien avancé ces dernières semaines. En attendant, tout ça m'a permis de pouvoir prototyper une première fiche de personnage, histoire de voir ce que ça pourrait donner. L'objectif de cette fiche est de servir de marque-page, de contenir toutes les informations nécessaires et surtout de tenir sur une page A4. Ne reste alors plus qu'à l'imprimer et la plier et elle est prête à être utilisée.

Tout ça est encore loin d'être définitif, mais j'ai eu envie de travailler dessus et ça donne une idée de ce que j'ai envie de faire avec.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux Aucun commentaire
30Mai/170

Hearthstone avec des cartes traditionnelles !

Hearthtop

Hearthtop

Alors que je cherchais des règles de jeux cartes jouables avec un jeu de 54 cartes traditionnel, la magie du net m'a renvoyé vers Hearthtop par un certain Iruul, une adaptation du card game de Blizzard.

Le principe est simple et ingénieux : les joueurs choisissent la fiche de jeu correspondant à la classe qu'ils souhaitent incarner et s'affrontent en suivant des règles légèrement remaniées et adaptées au format.

Les joueurs piochent dans le même deck et, suivant les indications de leur fiche, jouent les cartes traditionnelles correspondant à un sort ou un monstre du véritable Hearthstone. Autrement dit, les cartes de la pile commune ont un fonctionnement différents d'une classe à l'autre !

Et ça fonctionne ! Après un petit temps d'adaptation, on se prend au jeu et on retrouve les sensations et stratégies de l'original. Évidemment cette version physique n'est pas aussi dense et complexe, mais qu'importe !

Pour plus de facilité et de rapidité, j'ai donc traduit les fiches de classe que je vous met à disposition ici et sur la page dédiée aux Traductions.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Projets Aucun commentaire
22Nov/162

Bienvenue à Rustbury !

logorustburyRustbury? Qu'est-ce que c'est que ça? C'est ni plus ni moins que le nouveau nom de Donjons & Crayons, mon projet de "Diablo qui tient dans la poche"! Ces derniers mois, le concept de ce "petit" jeu a évolué. Les mécaniques et les idées exposées dans mes précédents posts sont toujours d'actualité mais ces longs mois de réflexion à laisser murir le concept ont permis, en plus de lui faire subir des simplifications bienvenues, de le doter d'un univers, celui de Rustbury.

Rustbury est une cité souterraine où vivent des parias rongés par la maladie qui tentent de survivre dans les profondeurs de la terre et explorent des galeries pleines de dangers et de trésors.

On reste donc dans de la Dark Fantasy influencée par Diablo ou la série des Dark Souls, mais j'aimerais, grâce à ce background, proposer plus qu'un simple dungeon-crawler et permettre aux joueurs de suivre, au fil de leur progression, une histoire et des personnages.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux 2 Commentaires
20Sep/150

Des traductions

Mes péripéties créatives de ces derniers mois m'ont amené, comme j'en ai déjà parlé précédemment pour Dessine-moi un Donjon, à faire de la traduction de jeux indépendants. Voilà un moment que j'aurais dû l'ajouter au site, alors accueillez comme il se doit ma nouvelle section Traductions! Deux jeux y sont pour l'instant répertoriés : Dessine-moi un Donjon et Sagefight. D'autres devraient progressivement s'y ajouter dans les prochains mois.

CaravelleJ'ajoute aussi dans le barre latérale La Caravelle à laquelle je vais aussi participer en tant que traducteur. À l'initiative de 500NDG, l'héritier de Narrativiste Editions, c'est un projet de financement sous la plate-forme Patreon Tipeee dont l'objectif est de sortir des versions françaises de jeux indépendants à raison d'une tous les 2 ou 3 mois. Différents paliers sont proposés, mais, contrairement aux autres sites de financement participatif, les "patroners" "tipers" qui s'engagent dans La Caravelle paient uniquement lorsqu'un nouveau jeu parait.

De grands noms du jeu narratif indés sont sur la liste des projets! N'hésitez donc pas à apporter, vous aussi, votre pierre à l'édifice et à partager cette initiative!

MAJ le 07/07/2016 : La Caravelle a changé son port d'attache pour partir sur Tipeee. Le contenu de ses cales reste inchangé. J'ai modifié les liens et la barre latérale en conséquence.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux, Projets Aucun commentaire
6Juil/150

Donjons & Crayons – Limiter la prise de note

Comme dans ses inspirations rétros et vidéo-ludiques, Donjons & Crayons sera un jeu de rôle dans lequel le joueur disposera d'une fiche personnage listant tout un tas de caractéristiques, compétences et équipements. Dans un soucis de limitation du matériel et de simplicité, il est indispensable de réduire au maximum la prise de notes et particulièrement l'utilisation d'une gomme pour mettre à jour les données de jeu.

Certaines de ces données seront sujettes à des modification régulières au fil de la partie. Ces variables comprennent les caractéristiques et les compétences diverses dans lesquelles le personnage pourra se spécialiser au fur et à mesure qu'il gagne de l'expérience dans ces domaines. On en distingue alors deux types.

Les variables uni-directionnelles

Destinées à une progression strictement croissante, ces variables couvrent par exemple les niveaux et caractéristiques des héros. Ce type de données peut donc être écrit sur papier selon une notation particulière permettant d'utiliser le moins de place possible.

Extension du système de notification par 5 classique

Extension du système de notification par 5 classique

En partant du classique comptage par 5, représenté par un carré barré, j'ai étendu le système afin de pouvoir compter jusqu'à 10 en occupant la même surface carrée. Une ligne de dix carreaux adjacents (5 cm) permet alors de pouvoir faire évoluer une variable de 0 à 100!

Les variables bi-directionnelles

Celles-ci permettent de tenir à jour des données sujettes à des variations plus fréquentes aussi bien croissantes que décroissantes. Point de crayons ou de gomme cette fois-ci. Pour assurer correctement leur suivi, on utilisera des trombones que l'on déplacera sur les valeurs correspondantes de différentes jauges. L'utilisation de trombones de couleurs n'est pas non plus à exclure.

Quelques trombones et 70 cm² pour une variable ici égale à 127

Quelques trombones et 70 cm² pour une variable ici égale à 227

Cette mécanique de trombones sera aussi sans doute utilisée dans la représentation abstraite des combats sur laquelle je dois bientôt plancher. Pour d'autres informations comme le contenu de l'inventaire ou l'équipement du héros, le combo crayon-gomme me parait pour l'instant inévitable mais cette prise de note devrait être bien moins sujette aux modifications que celle des variables. Quoi qu'il en soit, tout cela devrait évoluer dans les prochaines semaines et de nouvelles possibilités pourraient se présenter.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux, Projets Aucun commentaire
24Juin/150

Donjons & Crayons – Exploration et cartographie

Dans Donjons & Crayons, comme l'indique son nom, il faudra dessiner. En effet, au fil de votre aventure, vous devrez gribouiller sur votre carnet les différentes salles explorées ainsi que les occupants et les items qu'elles contiennent.

La mécanique de cartographie de donjon n'a rien de nouveau puisqu'elle était déjà utilisée il y a près de 40 ans par les meneurs de jeu dans les jeux rétro de type "Porte-Monstre-Trésor" à la Donjons & Dragons. C'était aussi l'élément principal de "Dessine-moi un donjon" sorti il y a quelques mois.

Quelques exemples de donjons tirés du rétroclone OSRIC

Quelques exemples de donjons tirés du rétroclone OSRIC

Pour autant, à l'heure où les dungeon crawler du commerce proposent d'énormes boites qui débordent de matériel, ce retour aux sources me parait indispensable afin que le jeu puisse tenir dans la poche et se jouer n'importe où.

Appuyé par une génération aléatoire, via des jets de dés sur des tableaux, le joueur pourra alors littéralement créer à la volée ses composants de jeu en les couchant sur les pages de son carnet. L'objectif étant d'offrir une expérience de jeu à peu près similaire à ces grosses boites sans l'encombrement matériel qui en découle.

Encore du OSRIC. D&C demandera moins de détails dans ses dessins

Encore du OSRIC. D&C demandera moins de détails dans ses dessins

Soyez rassuré, pas besoin d'être graphiste pour parvenir à jouer. Les plans de donjons se résumeront à un enchevêtrement de salles rectangulaire auxquelles on ajoutera des portes et d'autres symboles simples et abstraits permettant de représenter ce qu'elles contiennent. Le mot d'ordre sur D&C est toujours simplicité.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Jeux, Projets Aucun commentaire
Page 1 sur 3
1
2
3