Suniverse
20Juin/104

Robin des Bois (2010)

Affiche Robin Hood 2010

Robin des Bois de Ridley Scott

Au départ ça s'appelle Nottingham. Ridley Scott est aux commandes et Russel Crowe choisi pour incarner... le shérif de Nottingham soit l’ennemi juré de Robin. Mais ça n'est pas tout. Quelques semaines après la mise en chantier de cet alléchant et mystérieux projet, on ajoute que Crowe jouera aussi le rôle de Robin des Bois ! Décidément, le film s'annonce original et à des lieux des autres productions autour du prince des voleurs.

Malheureusement, au fil des nombreux remaniements du scénario, on finit par se retrouver avec une intrigue bien plus proche de ce que l'on connait de Robin des bois. Dès lors une question se pose : est-il vraiment nécessaire de faire un nouveau film sur le sujet après tout ce qui a déjà été vu ? La version de Kevin Reynolds avec Kevin Costner datant de 1991 reste à ce jour une référence et il serait bien difficile de faire mieux.

Finalement, ce nouveau Robin des bois revient sur les origines de l'archer, une sorte de "Robin des bois Begins". La magnifique Cate Blanchett s'ajoute au casting dans le rôle de Marianne aux côté des grands William Hurt et Max von Sydow. Les bande-annonces promettent du grand spectacle épique à coup de batailles rangées, de romance, de sueur et de sang.

Vu l'équipe derrière et devant la caméra, je m'attendais à ce que ce Robin des bois soit un Gladiator au moyen-âge, ce qui n'est absolument pas péjoratif et pas tout à fait faux non plus. Les références au péplum multi-oscarisé sont légions mais Robin des bois parvient malgré tout à se forger sa propre identité sans toutefois pouvoir prétendre ne serais-ce qu'à égaler le chef-d’œuvre antique.

Le scénario suit scrupuleusement la réalité historique et notre héros à l'arc trace sa route parmi des personnages qui ont vraiment existé. L'ambiance est particulièrement sombre. Les riches ne le sont pas tant que ça, les châteaux magnifiques de l'extérieur montrent des intérieurs recouverts de poussière, leurs tapisseries élimées. Décors et costumes sont magnifiques et surtout crédibles.

Photo Robin & Mariane

Russell Crowe et Cate Blanchett - un duo qui marche et pas qu'à cheval

Les acteurs, sans être extraordinaire sont égaux à eux-même. Un peu déçu peut-être que Crowe ne livre pas une performance aussi impressionnante que pour le personnage de Maximus qui lui a valu un Oscar en 2000. En même temps, Robin Longstride n'est pas un général d'armée mais un simple archer qui se fait passer pour un noble afin de rentrer au pays. Malgré tout l'alchimie entre Cate Blanchett et Russell Crowe fonctionne et leur couple est crédible même si leur relation aurait méritée d'être plus fouillée.

C'est d'ailleurs un constat qui ressort à l'issue du film. Après plus de 2h de projection j'ai eu comme un sentiment d'inachevé, comme s'il manquait quelque chose. Clairement, je n'ai pas vraiment eu l'impression d'avoir vu un Robin des bois. D'un autre côté le pari est réussi puisque le film n'est du coup pas comparable avec ses prédécesseurs. En fait, je pense que ce qui m'a gêné c'est que Robin ne fait qu'évoluer parmi les figures historiques, il est témoin de l'Histoire avec un grand H, y participe à sa manière et c'est tout. Le plus frustrant est sans doute la fin, au moment où Robin et ses amis devenus les hors-la-loi que l'on connait se réfugient dans la forêt... avant que n'apparaisse la phrase "Et ainsi commence la légende..." suivie du générique de fin ! Ça commençait et ça s'arrête là ? Peut-être y aura-t-il une suite justement qui ressemblera plus à ce qu'on attendait d'un film sur Robin des bois ? En tout les cas, je pense qu' il y a matière à faire quelque chose maintenant que de telles bases sont établies.

Le dernier Ridley Scott n'est pas un chef d’œuvre, loin de là mais il reste un très bon film, fidèle retranscription historique du moyen-âge. Malgré un manque de rythme flagrant je n'ai pas vu passer les 2h20 que dure le film. Pas la meilleure réalisation de Scott mais pas la pire non plus.

20Juin/102

Ouverture du Suniverse

Bonjour à tous. J'ai toujours aimé écrire or cela fait quelques années maintenant que le manque de temps et de motivation m'empêchent de reprendre la plume. La création de ce blog vient justement d'une envie de reprendre l'écriture progressivement en m'obligeant à entretenir ce site pour y publier de nouveaux articles. Vous trouverez donc ici des critiques de films ou des articles sur le cinéma en général, des analyses de jeux vidéos particulièrement sur le gameplay et les idées de game design de mon point de vue de joueur et game designer amateur, sur mes lectures avec là-aussi des critiques et des analyses personnelles des méthodes de narration ou de la structure d'une histoire et sans doute d'autres types d'infos sur divers sujets qui m'intéressent.

À terme ce blog devrait servir de vitrine pour mes divers projets créatifs. Cela concerne entre autre mes écrits que ce soit des romans, des nouvelles et pourquoi pas des scripts de films, mes projets de jeu vidéo avec des réflexions sur le game design de ceux-ci et l'évolution de leur développement. Je tâcherais de faire vivre autant que possible ce site. Celui-ci étant ma première expérience dans le domaine de la création web, n'hésitez pas à réagir sur son contenu que ce soit sur le fond ou sur la forme pour me permettre de m'améliorer et de corriger certaines erreurs.

Bonne lecture à tous !

Sunwalker

Remplis sous: Site 2 Commentaires
Page 22 sur 22
« Première
10
18
19
20
21
22