Suniverse
1Août/120

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 13. Chaos

Après le climax de la semaine dernière, c'est parti pour le début de la fin ! Accrochez vos ceintures et bonne lecture. [issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120801180107-91270988ab8242d183d46f0a8550ffa0 name=mgs-rooh-chapitre_13 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 14, en ligne le 08/08/12...

Remplis sous: Ecrits Aucun commentaire
25Juil/122

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 12. Dissuasion

Un petit chapitre de transition cette semaine : le calme avant la tempête en quelque sorte...[issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120724212415-12c72e55f43e4a23b57f5a978c415984 name=mgs-rooh-chapitre_12 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 13, en ligne le 01/08/12...

Remplis sous: Ecrits 2 Commentaires
18Juil/123

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 11. OILIX

Voilà donc le fameux chapitre qui a commencé à me causer des soucis à partir du 5ème jour de mon NaNo. Celui dans lequel j'avais l'impression d'écrire de la merde et où je m'ennuyais. Bin, franchement, à la relecture, sans le stress et avec un peu de recul, je suis plutôt satisfait et surpris de la sobriété de ces passages "difficiles". Pas beaucoup de corrections en tout cas et un pas de plus vers le climax ! Bonne lecture !

[issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120717174359-2f382f3a497247a8b0286ef19f85cf3d name=mgs-rooh-chapitre_11 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 12, en ligne le 25/07/12...

Remplis sous: Ecrits 3 Commentaires
15Juil/120

127 Heures

127 Heures d'Aron Ralston

Je viens de terminer la lecture de 127h, l'auto-biographie d'Aron Ralston, le type qui s'est retrouvé le bras coincé sous un rocher et a fini par s'amputer pour sortir de là. Danny Boyle en a fait un excellent film en 2010 avec James Franco. Sauf que le film ne montrait finalement que la partie émergée de l'iceberg. Le bouquin ne se contente pas de traiter uniquement des efforts du mec pour se tirer de là. Non, c'est bel et bien une autobiographie de ce baroudeur qui nous raconte sa passion pour la nature, les défis physiques et les exploits personnels.

OK, le type a tenu 5 jours dans son canyon avant d'avoir le courage de se mutiler pour survivre ; respect, parce que je ne sais pas si j'aurais un tel courage. Pour autant, je n'ai eu de cesse à la lecture du livre de trouver Ralston de plus en plus antipathique à mesure que j'apprenais à le connaitre par le biais de ses témoignages. A mes yeux, ce mec n'a absolument rien d'un héros. C'est juste un type égoïste, totalement inconscient qui prend du plaisir en mettant sa vie en danger lorsqu'il affronte des situations extrêmes.

On se rend compte au fil des pages que ça n'est pas la première fois qu'il frôle la mort, même s'il est clair que l'épisode du rocher a été celui où il s'en est trouvé au plus près. Autant dire qu'il a mérité ce qui lui est arrivé vu sa mentalité. Lui-même finit d'ailleurs par en arriver à la même conclusion ! Aron Ralston est un casse-cou dont le nom a faillit allonger la liste des victimes de pratique de sports extrêmes, mais en aucun cas un héros. Un héros c'est quelqu'un qui met sa vie en danger pour préserver celle des autres. Un inconscient risque sa vie pour son plaisir personnel. Pas de quoi les pleurer s'ils y restent, ni les porter aux nues quand ils s'en sortent...

Lisez son livre, regardez le film, puis réfléchissez avant d'entreprendre quelque chose de risqué (pas besoin d'aller faire un trek dans le Colorado pour prendre des risques). On a beau n'avoir qu'une vie, est-ce que ça vaut le coup de la gâcher, voire de l'écourter pour le fun ? A moins d'être un ermite associal, on a des gens qui nous aiment et qui tiennent à nous et qui seraient détruits s'il nous arrivait quelque chose. La moindre des choses à faire pour eux c'est quand même d'éviter de se mettre en danger volontairement. Ça s'appelle le respect. Et l'amour.

11Juil/122

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 10. Pont

Vous l'attendiez depuis 7 longs mois : voilà (enfin !) la suite de Metal Gear Solid - Rise Of Outer Heaven ! Bonne lecture ![issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120708160544-b4b7385946f64a2ca1ad1acb4d44202d name=mgs-rooh-chapitre_10 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 11, en ligne le 18/07/12...

Remplis sous: Ecrits 2 Commentaires
4Juil/124

[Ecriture] Mission accomplie !

C'est toujours un moment à part quand je finis d'écrire un roman. En général, j'ai la sensation d'avoir accomplis un exploit (personnel), je suis ravi, fier de moi, porté par une euphorie assez grisante, bref, je me sens bien, en pleine forme.

J'imagine que c'est un peu le même genre d'émotion que l'on ressent quand on devient papa (toutes proportions gardées), sauf que, dans le cas de Rise Of Outer Heaven, j'ai plus l'impression d'être à la place d'une maman qui aurait porté le bébé dans son ventre pendant près de 18 mois d'une gestation difficile et laborieuse, jusqu'à la naissance par césarienne, synonyme de délivrance.

Ne vous méprenez pas, j'aime ce bouquin et ce que j'en ai fait. J'ai aimé le préparer et l'écrire, mais le processus créatif qui a conduit à sa conception aura été si long et semé d'embuches qu'il était grand temps que j'en vois la fin, parce que je commençais vraiment à me lasser. Me lasser de bosser dessus, me lasser de repousser l'échéance pendant des mois, me lasser de sans cesse culpabiliser de ne pas y toucher. Qui plus est j'avais envie de faire autre chose et je m'empêchais inconsciemment de le faire parce que je me disais que MGS était prioritaire.

Ça n'en a pas l'air comme ça, mais écrire un roman, c'est extrêmement difficile, aussi bien mentalement que physiquement et c'est bien la première fois que j'en sors aussi lessivé. Comme je l'ai déjà écrit, Rise Of Outer Heaven est certainement le projet le plus ambitieux et le plus complexe dans lequel je me sois jamais lancé. C'est aussi, et de loin, le roman le plus long que j'ai pu écrire (je ne sais pas encore combien de pages au total, vu que je n'ai pas la tête à y toucher depuis que je l'ai fini).

Maintenant qu'il est né, je vais attendre quelques semaines, le temps de m'aérer l'esprit avec autre chose pour mieux me plonger dans la phase complexe de relecture avec un œil "neuf". Je ne sais pas encore combien de temps durera cette étape de relecture/correction, mais je compte bien ne pas la bâcler, parce que je me suis donné trop de mal sur ce projet pour tout gâcher. J'ai aussi quelques bêta-lecteurs avérés et potentiels qui sont susceptibles de poser un œil objectif sur mes travaux pour me permettre de les améliorer. Du coup, ne comptez pas pouvoir télécharger la version définitive avant la rentrée, minimum.

En attendant, la parution des chapitres inédits devrait débuter mercredi 11 juillet avec la mise en ligne du chapitre 10. Les chapitres suivants sortiront au rythme d'un par semaine, sûrement en milieu de semaine, aussi. J'en profite pour remercier ceux qui m'ont soutenu durant ce périple. Personnes réelles comme virtuelles, merci de votre patience et de votre intérêt pour ROOH !

Pour conclure, il y a une chose que j'ai appris durant cette année et demi à me trainer ce bouquin : quand on se lance dans un projet comme celui-là, il faut bosser à fond dessus tant que la motivation et l'excitation sont encore là pour le boucler au plus vite. Parce que, si on abandonne, l'espace de quelques semaines, pour suivre nos envies du moment et se concentrer sur autre chose, il y a vraiment peu de chances qu'on y revienne, à moins de se forcer, comme j'ai fini par le faire le mois dernier.

Remplis sous: Ecrits, News 4 Commentaires
1Juil/121

[Ecriture] Dernière ligne droite !

Oui, je n'ai pas encore fini d'écrire ROOH, alors que, d'après mon planning, j'aurais dû le terminer hier. Journée très chargée hier, ce qui ne m'a pas empêché d'écrire jusqu'à 2h30 du matin pour rattraper ce retard. Bref, rassurez-vous, je bosse à plein régime dessus et j'ai bien l'intention de le terminer aujourd'hui ! Je profite d'un petit break pour vous teaser un peu sur ce que je suis en train de faire dans ces derniers chapitres. Voilà deux musiques tirées des bandes originales de la saga et qui colleraient parfaitement aux scènes dantesques sur lesquelles je bosse.

A ce soir (ou demain, si je finis trop tard) pour un debriefing de cette périlleuse mission !

PS : Ne faites pas attention à la barre de progression qui n'a pas bougé depuis 4 jours. D'une, j'ai déjà dépassé le total que je m'étais fixé et de deux, je ne veux pas perdre de temps à la mettre à jour aujourd'hui en revoyant sans cesse mes estimations. Cela dit, il est bien possible que cette encart reste en place sur le site afin de vous informer du planning de mes projets persos.

Remplis sous: Ecrits, News 1 commentaire
28Juin/121

Nouveau roman officiel Metal Gear Solid à paraitre

Alors que je suis sur le point de finir d'écrire Rise Of Outer Heaven d'ici la fin de la semaine, je viens de découvrir qu'un nouveau roman MGS, officiel celui-ci, allait paraitre en langue anglaise. Après le médiocre Metal Gear Solid et le "sympathique-sans-plus" Metal Gear Solid 2, tous deux écrits par Raymond Benson et dispos uniquement en langue anglaise, c'est donc au tour de Metal Gear Solid 4 - Guns Of The Patriots d'avoir droit à sa version papier.

Les désastreuses premières novélisations de MGS

Traduit du japonais et écrit par un certain Project Itoh au moment de la sortie du jeu, ce bouquin devrait totaliser 450 pages et adapter l'ensemble du jeu éponyme. Quelques recherches sur le net m'ont permis d'en lire quelques extraits et je dois avouer que je suis plutôt surpris de la qualité du style d'écriture de l'auteur. Simple, sobre, ça va à l'essentiel, ça colle au script à la lettre près et ça rappelle de bons souvenirs. Apparemment le roman est écrit à la première personne, du point de vue d'Otacon. Un choix audacieux, mais plutôt judicieux si on prend en compte l'épilogue qui fait d'Otacon un témoin des événements à venir. A noter aussi que l'extrait que j'ai lu couvrait le final de l'acte 3, rien de moins que l'une des scènes les plus épiques de la saga ! J'en ai des frissons rien que d'y penser (ais-je déjà dit à quel point j'aimais Metal Gear ?)

Un sacré défi d'adaptation tant le jeu est dense

J'ai déjà acheté les décevants romans cités plus haut, alors pourquoi pas celui-ci ? En tout cas, j'ai bien envie de me le procurer, afin de l'étudier et de voir comment s'y est pris l'auteur pour adapter ce monument. Je suis vraiment curieux de voir comment il a pu décrire les scènes dantesques et épiques qui parsèment le jeu (le final de l'acte 4, la bataille finale !!!). Qu'il soit bien clair que ça ne m'empêchera pas, si j'arrive jusque-là, d'écrire MA version du bouquin. Simplement, ça peut me motiver à continuer ce que je fais (enfin, ça sera pour le prochain donc...) et me donner des pistes sur la manière d'adapter cette série hors norme.

En effet, je me rends compte à l'écriture que je cherche trop à entrer dans des détails inutiles de peur de manquer de précision et que la scène ne soit pas comprise comme je la visualise. Le "soucis" c'est que quand j'écris, je décris les événements comme si un film se déroulait devant mes yeux. Du coup j'ai tendance à trop en faire, alors que je suis un maniaque du "aller à l'essentiel" qui me plait tant chez des auteurs comme Matheson ou Rowling. Finalement, je crois que je vais consacrer un petit peu plus de temps que prévu à la relecture de Rise Of Outer Heaven, histoire de le rendre plus lisible et de gommer ces défauts. Ptêtre bien que je vais me relire un ou deux Matheson avant pour me remettre dans le bain (ça tombe bien j'en ai deux qui attendent d'être découverts !). Rassurez-vous, tout ça n'entravera aucunement la parution des derniers chapitres ni la mise en ligne quelques semaines plus tard de la version téléchargeable définitive sur laquelle je reviendrais le moment venu.

24Juin/123

[Ecriture] Jour 24

Journée d'écriture. Je profite d'un break pour expliquer brièvement où j'en suis. Plus que 3 chapitres + l'épilogue en théorie. J'ai mis à jour ma fameuse barre de progression avec une estimation plus adaptée au chemin qu'il me reste à parcourir (21000 mots, mais ça n'est pas définitif). Le chapitre précédent se terminait sur le climax du bouquin. Autrement dit les chapitres suivants vont être consacrés au grand final qui s'annonce épique ! En tout cas, je vais tâcher de faire quelque chose digne des autres épisodes de la saga (remember Groznyj Grad...)

L'autre bonne nouvelle c'est que cette semaine je suis enfin parvenu à me débloquer sur une poignée de scènes que je ne savais pas du tout comment gérer. Principalement une succession d'affrontements entrecoupés de scènes d'action (épique, je vous dit !). Bref, je savais déjà où j'allais, aujourd'hui, je sais comment y aller et, d'ailleurs, je ferais bien d'y retourner !

Pour vous faire un peu saliver, voilà un petit indice sur ce que je fais aujourd'hui.

Remplis sous: Ecrits, News 3 Commentaires
22Juin/124

Et de 2 !

Le Suniverse a eu 2 ans il y a deux jours et j'ai complétement oublié ! Honte à moi...

Joyeux anniversaire Suniverse !

Remplis sous: News, Site 4 Commentaires