Suniverse
30Août/120

Metal Gear a 25 ans !

/C'est aujourd'hui que la saga créée en 1987 par Hideo Kojima fête ses 25 ans ! Pour l'occasion, Konami a organisé une conférence au cours de laquelle ont été faites des annonces concernant l'avenir de la saga. Vous le savez, je n'attends absolument rien de Rising, le prochain volet à venir, car je le trouve bien trop éloigné de l'esprit Metal Gear. Il en va d'ailleurs de même concernant Metal Gear Solid - Social Ops, annoncé aujourd'hui pour les smartphones. Vu comme ça, ça s'apparente à une succession de séquences tirées de la saga et pas à un vrai "jeu" proprement dit.

Metal Gear Solid - Ground Zeroes

J'en ai parlé en février dernier, lorsqu'il a été discrètement annoncé, et voilà que Konami profite des 25 ans pour l'officialiser : le prochain volet de la saga s'intitulera Metal Gear Solid - Ground Zeroes. Comme prévu on y incarnera Big Boss dans un jeu utilisant l'impressionnant Fox Engine et proposant un gameplay à monde ouvert, généralement synonyme de liberté et de nombreuses possibilités d’interactions. On en sait guère plus pour l'instant, mais j'attends avec impatience de voir un premier trailer, histoire de voir si ce jeu va renouer avec la saga et son ambiance si particulière (et si je dois l'ajouter sur la liste de mes novélisations...)

Dernière annonce de cette journée anniversaire : Metal Gear Solid aura bien droit à un film. En projet depuis près de dix ans, l'adaptation cinématographique des aventures de Solid Snake n'a jamais cessé d'être annulée, repoussée, relancée, sans qu'on ai jamais rien d'officiel à se mettre sous la dent, à part des bruits de couloir venant de tel ou tel studio de production. Là, c'est officialisé de la bouche même du papa de la saga et ça s'annonce très excitant, malgré le fait qu'on puisse craindre que la qualité ne soit pas au rendez-vous ou tout de moins que le film ne soit pas digne de la version jeu (c'est à toi que je parle Resident Evil). En tous les cas c'est un sacré travail d'adaptation qui attend les scénaristes et, en toute connaissance de cause, je leur souhaite bien du courage !

Bon anniversaire Metal Gear !

Over...

Edit le 02/09/12 :

La vidéo de Ground Zeroes dévoilée lors de cette fameuse conférence est maintenant dispo et il faut avouer que le rendu graphique est proprement hallucinant ! On se croirait dans un film entièrement en CGI ! Et le tout "filmé" en un seul long plan-séquence ! Les possibilités d'action ont l'air assez larges, d'après les commentaires et les quelques minutes de gameplay qui clôturent ce premier trailer. Apparemment, ça semble être la suite directe de Peace Walker (quelques semaines après ?) et quelques questions se posent déjà, surtout concernant l'identité du mystérieux personnage qui apparait dans la première moitié. En tous les cas, Kojima frappe très fort avec ce trailer alléchant. Voilà qui devrait faire oublier l'épisode Rising. Metal Gear est définitivement de retour et ça s'annonce plus qu'épique ! (rah cette musique !!!)

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
15Août/126

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 15. Saladin + Épilogue

Et voilà, dernière semaine, dernier chapitre et fin de Rise Of Outer Heaven ! [issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120815113500-3f5023aea67b4699a450aeda566e246d name=mgs-rooh-chapitre_15_epilogue username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

Bien évidemment, je n'en ai pas encore tout à fait fini avec ce roman, puisque je dois encore en effectuer la relecture et finir par vous concocter un PDF à la qualité pro, que vous pourrez télécharger pour l’imprimer proprement ou le lire sur support numérique. Quoi qu'il en soit, je vous tiendrez informé dans les prochaines semaines de cette dernière étape. N'hésitez pas à donner votre avis sur ce roman, me dire ce que vous aimé... ou moins. Bref, quel est votre ressentis sur cette fanfiction ?

Encore une fois, un grand merci à tous ceux qui m'ont soutenu et encouragé et ont, grâce à leurs petits mots, permis à ce roman de devenir tel qu'il est aujourd'hui, à savoir une œuvre terminée. Et, ça, c'est déjà pas mal !

Fin de la communication...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Ecrits 6 Commentaires
8Août/120

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 14. Metal Gear

Voilà un chapitre attendu qui devrait faire plaisir à certains ! On se rapproche de la fin : Enjoy ![issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120808163045-c3352d5f8fba491aa9b3092347a062e8 name=mgs-rooh-chapitre_14 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

Suite et fin le 15/08/12 !

 

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Ecrits Aucun commentaire
1Août/120

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 13. Chaos

Après le climax de la semaine dernière, c'est parti pour le début de la fin ! Accrochez vos ceintures et bonne lecture. [issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120801180107-91270988ab8242d183d46f0a8550ffa0 name=mgs-rooh-chapitre_13 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 14, en ligne le 08/08/12...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Ecrits Aucun commentaire
25Juil/122

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 12. Dissuasion

Un petit chapitre de transition cette semaine : le calme avant la tempête en quelque sorte...[issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120724212415-12c72e55f43e4a23b57f5a978c415984 name=mgs-rooh-chapitre_12 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 13, en ligne le 01/08/12...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Ecrits 2 Commentaires
18Juil/123

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 11. OILIX

Voilà donc le fameux chapitre qui a commencé à me causer des soucis à partir du 5ème jour de mon NaNo. Celui dans lequel j'avais l'impression d'écrire de la merde et où je m'ennuyais. Bin, franchement, à la relecture, sans le stress et avec un peu de recul, je suis plutôt satisfait et surpris de la sobriété de ces passages "difficiles". Pas beaucoup de corrections en tout cas et un pas de plus vers le climax ! Bonne lecture !

[issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120717174359-2f382f3a497247a8b0286ef19f85cf3d name=mgs-rooh-chapitre_11 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 12, en ligne le 25/07/12...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Ecrits 3 Commentaires
11Juil/122

Metal Gear Solid – Rise Of Outer Heaven – 10. Pont

Vous l'attendiez depuis 7 longs mois : voilà (enfin !) la suite de Metal Gear Solid - Rise Of Outer Heaven ! Bonne lecture ![issuu width=420 height=297 embedBackground=%23505050 titleBarEnabled=true backgroundColor=%23222222 documentId=120708160544-b4b7385946f64a2ca1ad1acb4d44202d name=mgs-rooh-chapitre_10 username=sunwalker tag=fanfiction unit=px v=2]

A suivre dans le chapitre 11, en ligne le 18/07/12...

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Ecrits 2 Commentaires
28Juin/121

Nouveau roman officiel Metal Gear Solid à paraitre

Alors que je suis sur le point de finir d'écrire Rise Of Outer Heaven d'ici la fin de la semaine, je viens de découvrir qu'un nouveau roman MGS, officiel celui-ci, allait paraitre en langue anglaise. Après le médiocre Metal Gear Solid et le "sympathique-sans-plus" Metal Gear Solid 2, tous deux écrits par Raymond Benson et dispos uniquement en langue anglaise, c'est donc au tour de Metal Gear Solid 4 - Guns Of The Patriots d'avoir droit à sa version papier.

Les désastreuses premières novélisations de MGS

Traduit du japonais et écrit par un certain Project Itoh au moment de la sortie du jeu, ce bouquin devrait totaliser 450 pages et adapter l'ensemble du jeu éponyme. Quelques recherches sur le net m'ont permis d'en lire quelques extraits et je dois avouer que je suis plutôt surpris de la qualité du style d'écriture de l'auteur. Simple, sobre, ça va à l'essentiel, ça colle au script à la lettre près et ça rappelle de bons souvenirs. Apparemment le roman est écrit à la première personne, du point de vue d'Otacon. Un choix audacieux, mais plutôt judicieux si on prend en compte l'épilogue qui fait d'Otacon un témoin des événements à venir. A noter aussi que l'extrait que j'ai lu couvrait le final de l'acte 3, rien de moins que l'une des scènes les plus épiques de la saga ! J'en ai des frissons rien que d'y penser (ais-je déjà dit à quel point j'aimais Metal Gear ?)

Un sacré défi d'adaptation tant le jeu est dense

J'ai déjà acheté les décevants romans cités plus haut, alors pourquoi pas celui-ci ? En tout cas, j'ai bien envie de me le procurer, afin de l'étudier et de voir comment s'y est pris l'auteur pour adapter ce monument. Je suis vraiment curieux de voir comment il a pu décrire les scènes dantesques et épiques qui parsèment le jeu (le final de l'acte 4, la bataille finale !!!). Qu'il soit bien clair que ça ne m'empêchera pas, si j'arrive jusque-là, d'écrire MA version du bouquin. Simplement, ça peut me motiver à continuer ce que je fais (enfin, ça sera pour le prochain donc...) et me donner des pistes sur la manière d'adapter cette série hors norme.

En effet, je me rends compte à l'écriture que je cherche trop à entrer dans des détails inutiles de peur de manquer de précision et que la scène ne soit pas comprise comme je la visualise. Le "soucis" c'est que quand j'écris, je décris les événements comme si un film se déroulait devant mes yeux. Du coup j'ai tendance à trop en faire, alors que je suis un maniaque du "aller à l'essentiel" qui me plait tant chez des auteurs comme Matheson ou Rowling. Finalement, je crois que je vais consacrer un petit peu plus de temps que prévu à la relecture de Rise Of Outer Heaven, histoire de le rendre plus lisible et de gommer ces défauts. Ptêtre bien que je vais me relire un ou deux Matheson avant pour me remettre dans le bain (ça tombe bien j'en ai deux qui attendent d'être découverts !). Rassurez-vous, tout ça n'entravera aucunement la parution des derniers chapitres ni la mise en ligne quelques semaines plus tard de la version téléchargeable définitive sur laquelle je reviendrais le moment venu.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
21Avr/124

Walking Dead Saison 2 – Episodes 8 à 13

Walking Dead Saison 2 - 2ème Partie par AMC

Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Les producteurs ont-ils finalement viré les scénaristes responsables d'une saison et demi de gâchis et de grand n'importe quoi? Le départ de Frank Darabont, qui occupait jusque-là le poste de showrunner, a-t-il été un déclic ?

Aussi étonnant et incroyable que ça puisse paraitre, cette deuxième partie de la saison 2 de Walking Dead est dans la continuité de l'excellent final de sa première moitié. Bon, attention, je ne dit pas que la série est excellente, loin s'en faut. Disons juste qu'il y a une sacré amélioration qualitative et que la série commence (enfin !) à devenir plutôt bonne, intéressante et plus fidèle à l'esprit du comic-book.

Comme je l'ai déjà expliqué dans mes critiques des épisodes précédents, ce qui faisait énormément défaut à Walking Dead c'était son écriture plus que foireuse à tous les niveaux. Les scénarios de ces six nouveaux épisodes ressemblent enfin à quelque chose, avec des intrigues qui avancent, lentement certes, mais on est bien loin du surplace permanent auquel on était habitué jusque-là.

Les épisodes deviennent du coup un peu plus rythmés, l'utilisation de nombreuses ellipses permettant d'éviter de s'attarder sur des évènement évidents, inutiles ou sans intérêt. Ajoutons à cela que les péripéties sont devenues plus réalistes et plus crédibles par rapport au contexte d'apocalypse. Finis les rebondissements ridicules et clichés qui n'ont d'autre but que de faire stagner l'histoire, un épisode de plus, et n'ont pas leur place dans une série sur les zombies ! Les dialogues, aussi, sont bien mieux écrits, servent l'intrigue, sont plus rythmés, plus intéressants et ne s'éternisent plus pendant des plombes pour faire passer des informations simples. On va à l'essentiel, sans tourner autour du pot et ça, ça fait du bien !

Dans cette deuxième partie de saison, on se réveille douloureusement...

Du coup, cette amélioration générale de l'écriture donne enfin de l'intérêt aux personnages qui se décident à se réveiller, après 13 épisodes de glandouille mentale. Les évènements du final du 7ème épisode de cette saison 2 les ont si profondément marqués qu'ils semblent tout juste comprendre l'étendue de la menace qui pèse sur eux au quotidien et commencent à agir en vrais survivants et non plus en touristes en visite à Disneyland !

Leurs relations évoluent et les comportements et réactions idiotes ont quasiment déserté leur quotidien. Seul deux irréductibles persistent dans leur bêtise, comme s'ils n'avaient pas senti passer la claque qui a ramené tous les autres à la réalité. Ainsi, Dale est toujours aussi donneur de leçon et suspicieux, faisant de cet ainé un type détestable alors qu'il est adorable dans la version papier. Lori, quand à elle, reste égale à elle-même et multiplie les actes illogiques et irréfléchis, ce qui ne cesse de la mettre en danger et oblige les VRAIS survivants à voler constamment à son secours ou à tacher de la réconforter. Une petite morsure ne lui ferait pas de mal...

... on fait encore quelques conneries...

Cependant, le plus gros changement semble être intervenu chez Rick. Plus présent, le personnage se met enfin en avant et assume son rôle de leader en faisant ses premiers choix difficiles. Finit l'ex-flic hagard, qui découvrait quotidiennement, avec une égale surprise, que la nature l'avait doté de dix doigts alors qu'il ne savait pas quoi en faire. A croire que le personnage, qui sortait du comas dans le pilote du show, vient tout juste de vraiment se réveiller ! On est encore loin de son homologue papier mais Rick Grimes commence enfin à ressembler à quelque chose. Plus violent, plus dur, plus froid, plus survivant quoi ! Peut-être un poil trop, d'ailleurs, tant la différence entre le type paumé qu'il était et le leader qu'il est devenu est importante.

Cet écart de personnalité général est d'ailleurs ce qui finit par desservir le personnage de Shane. En effet, alors qu'il avait une mentalité de survivant, jusque-là, il se change peu à peu en psychopathe, sans véritable raison apparente, comme pour justifier ce qui lui arrive au terme de la saison. Dommage de traiter ainsi l'un des seuls personnages qui avait été bien développé jusque-là. Dernier changement notable du côté d'Andrea qui étonne dorénavant par son sang froid et sa mentalité plus survivante. Tous ces changements de personnalités s'avèrent particulièrement déroutants au début tant la transition est abrupte, mais ils étaient clairement nécessaires.

... et on commence à économiser les balles et à se la jouer discret !

Cette seconde partie de saison 2 gomme la majeure partie des défauts que la série avait jusque-là. Walking Dead commence enfin à ressembler à la série tv qu'elle devrait être. Son final apocalyptique, bien qu'un peu expéditif par certains aspect, est dans la droite lignée de la version papier. Les dernières minutes annoncent d'ailleurs une saison 3 pleine de surprise et encore plus fidèle au comic-book. En clair, ça va trancher sec et c'est tant mieux !

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
23Mar/121

Sherlock Holmes 2 – Jeu d’Ombres

Sherlock Holmes 2 - Jeu d'Ombres de Guy Ritchie

Le premier Sherlock Holmes s'était avéré être une très bonne surprise. Rythmé, fourmillant d'idées et de trouvailles, porté par son duo d'acteurs qui semblaient s'être bien amusés, ce film était, qui plus est, très fidèle à l'esprit des écrits de Conan Doyle. Ce deuxième volet partait donc sur de bonnes bases, alors pourquoi m'a-t-il autant déçu? Je n'irais pas jusqu'à dire que Sherlock Holmes 2 est un mauvais film. Disons plutôt qu'il est assez brouillon.

Brouillon car les intrigues sont nombreuses, se multiplient et font partir les personnages littéralement dans tous les sens, alors que les héros passent une grande partie du film à voyager et à croiser des dizaines de personnages secondaires. A terme, on finit par s'ennuyer, malgré le rythme effréné de ces trop nombreuses péripéties.

Pour autant le duo Robert Downey Jr/Jude Law fonctionne toujours parfaitement, même si chacun en fait beaucoup trop. A croire que le réalisateur cherchait à faire un nouveau Pirates des Caraïbes ! Impression renforcée par la bande-son de Zimmer qui rappelle énormément ses compositions sur la fameuse saga. Sauf que Sherlock Holmes n'a pas un univers et des personnages assez déjantés pour que ça fonctionne !

Bon, c'est vrai, il y a quand même des scènes d'action, pour la plupart bien menées, même si elles utilisent abusivement les ralentis. Mais ce Sherlock Holmes 2 est aussi bien trop bavard. En effet, les personnages passent un temps fou à discuter et s'envoyer des piques pour faire avancer une histoire brumeuse et dont il est bien difficile de comprendre les enjeux.

Noomi Rapace fait un peu potiche face à Robert Downey Jr. Dommage...

Qui plus est, les habitués de l'univers et des personnages de Conan Doyle verront venir sans surprise le combat final. Bien mené, cérébral et puissant, cet affrontement arrive, à mon avis, un peu trop tôt dans cette version ciné, surtout que la scène finale gâche un peu la force de ce dénouement.

Porté par son duo d'acteurs qui passe son temps à cabotiner et à se chamailler ce Sherlock Holmes 2 est une petite déception, tant il mise trop sur la surenchère et présente au final peu de réelles innovations par rapport au précédent volet.

David Dufrey. 31 ans. J'écris des histoire, bricole des jeux depuis près de 20 ans et me suis lancé dans la réalisation de courts-métrages il y a peu. J'ai créé le Suniverse en 2010 pour partager ma passion pour l'imaginaire, mes hobbies et présenter mes différents projets artistiques.
Remplis sous: Cinéma, Critique 1 commentaire
Page 1 sur 5
1
2
3
4
5